VTA Nanofloc®

VTA Nanofloc® : rapide, puissant et rentable.

Un enseignement de la nature

VTA Nanofloc

Le Nanofloc® de VTA, un produit de haute technologie qui s'appuie sur les dernières avancées en matière de nanotechnologies, ouvre de nouvelles perspectives pour le traitement des eaux usées.

Grâce à une action rapide et une capacité de pénétration inégalée, VTA Nanofloc® a une bonne longueur d'avance sur les autres agents précipitants du marché.
Les nanoparticules d'oxyde métallique qu'il intègre sont liées à des porteurs de charges organiques, ce qui leur permet de déclencher les réactions chimiques nécessaires au sein de la station d'épuration à une vitesse incroyable.
Nanofloc® est non seulement très rapide, mais il est efficace à des doses extrêmement faibles, ce qui fait de lui un produit particulièrement rentable.

Les nanotechnologies constituent un domaine de recherche relativement récent, qui va occuper la communauté scientifique encore longtemps avant que tous ses aspects ne soient étudiés et documentés. Les sceptiques craignent les risques liés à l'utilisation des nanoparticules, en particulier lorsqu'elles sont intégrées aux aliments ou lorsqu'elles existent sous forme libre (nanopoussière).

Mais les scientifiques s'accordent à dire que les nanoparticules sont inoffensives pour l'homme et l'environnement si elles sont liées à un agent porteur. Même les nanoparticules intégrées à VTA Nanofloc sont incorporées définitivement à une matrice de porteurs de charges organiques spéciaux, afin d'accélérer ou d'intensifier l'effet du produit dans les systèmes d'épuration des eaux usées.

Comme tous les produits développés par VTA, VTA Nanofloc a été soumis à des essais techniques approfondis avant sa mise en œuvre concrète afin d'écarter tout effet néfaste.
Plusieurs séries d'essais sur le produit ont été réalisées par un laboratoire indépendant de recherche spécialiste de l'environnement, avec le résultat suivant : VTA Nanofloc n'a aucune influence négative sur l'efficacité de la décomposition des micro-organismes.

Le monde à l'échelle nanométrique

Les nanotechnologies sont affaire de recherche et de transformation de substances et de systèmes au sein desquels la taille de chaque atome ne dépasse pas 100 nanomètres.

Un nanomètre (nm) correspond à un millionième de millimètre. Sur une pièce métallique, un nanomètre fait presque la longueur de quatre atomes adjacents. Une cellule de peau mesure environ 10 000 nm, un virus 100 nm et un nanotube 1 à°50 nm.

Nanoparticules

Les nanoparticules sont des groupes de plusieurs milliers d'atomes ou de molécules. Elles se caractérisent par des propriétés chimiques et physiques spécifiques, qui diffèrent clairement de celles des solides ou des particules plus grosses. Mais surtout, elles réagissent plus vigoureusement avec d'autres substances, à qui elles peuvent ainsi prêter leurs propriétés spécifiques.

Rapidité. Puissance. Et rentabilité.

Nanofloc de VTA, un produit haute technologie qui s'appuie sur les dernières avancées en matière de nanotechnologies, ouvre de nouvelles perspectives pour le traitement des eaux usées. Grâce à une action rapide et une capacité de pénétration inégalée, Nanofloc a une bonne longueur d'avance sur tous les autres agents précipitants du marché. Les nanoparticules d'oxyde métallique qu'il intègre sont liées à des porteurs de charges organiques, ce qui leur permet de déclencher au besoin des réactions chimiques puissantes au sein de la station d'épuration. Ainsi, par exemple, les propriétés de la boue activée deviennent immédiatement apparentes et sont efficacement optimisées.

Nanofloc est non seulement très rapide, mais il est efficace même à des doses extrêmement faibles, ce qui en fait un produit particulièrement rentable.

Applications des nanoparticules

Les applications pratiques des nanoparticules semblent être quasiment illimitées, que ce soit dans le domaine de la médecine, en optique, en informatique, dans l'industrie ou dans l'agro-alimentaire.

Aujourd'hui, les nanotechnologies sont utilisées dans d'innombrables produits. Les nanoparticules se trouvant dans les écrans solaires bloquent les rayons UV nuisibles ; elles rendent les peintures automobiles résistantes aux rayures et empêche la saleté d'adhérer sur les textiles.

La recherche sur les nanotubes suscite de grands espoirs. Constitués de carbone pur, les nanotubes font seulement 1 à 50 nm de diamètre. Selon leur structure, ils peuvent par exemple offrir des propriétés de conduction électrique ou d'échauffement particulièrement élevées, ou présenter une résistance à la traction 20 fois supérieure à celle de l'acier tout en restant ductiles. À l'avenir, ils pourront jouer un rôle important en tant qu'éléments constitutifs de nanotransistors, de catalyseurs et de systèmes de biopuces.

Le béton est la plus ancienne nanomatière première connue, quoique l'on ait réalisé que bien après sa première utilisation qu'il doit sa résistance à sa structure cristalline, qui ne mesure que quelques nanomètres.

Fällmittel

En bref : les avantages de VTA Nanofloc

VTA-Nanofloc...
• provoque une floculation extrêmement stable en un temps record
• améliore les propriétés de la formation de boues immédiatement et durablement
• garantit une exploitation stable de la station en raison d'un faible indice de boue et d'une vitesse de sédimentation élevée
• limite efficacement les boues flottantes
• empêche la dérive des boues en cas de surcharge hydraulique
• assure une liaison fiable entre le floc très fin et les matières en suspension dans l'unité post-clarification
• améliore nettement les résultats obtenus en matière de densification et de déshydratation des boues

Reference projects
Diese Website verwendet Cookies. Cookies werden zur Benutzerführung und Webanalyse verwendet und helfen dabei, diese Website besser und benutzerfreundlicher zu machen. Mehr Infos hier: Imprint